Partager ses fantasmes en 3 étapes faciles

0 commentaires

Qu'est-ce qu'un fantasme?

"Une perception mentale se présentant le plus souvent sous une forme plus ou moins imagée et ayant une valeur hédonique (recherche de plaisir) et excitatoire"

-  Le fantasme érotique, définition de Claude Crépault (1981)

 

Traduction pour le commun des mortels :

" Le fantasme est une image mentale, soit sous la forme d'histoire, de souvenir, ou de scénarios, qui vous excite."Couple in bed togheter photo par Désirables 

Pourquoi partager nos fantasmes?

Selon plusieurs recherches, partager un fantasme permettrait d'accroître le niveau d'intimité et de compréhension entre deux partenaires. De plus, si c'est un fantasme qui se transforme en désir sexuel avec le temps, il peut être intéressant de le tenter avec une personne en qui vous avez confiance. 

Selon Master & Johnson, 4 critères peuvent être utilisé afin de décider si l'on veut ou non partager son fantasme : 

  • À quel point ce fantasme créer de l'excitation
  • Est-ce que le partenaire en question est perçu comme ouvert, digne de confiance et compréhensif?
  • Est-ce que ce fantasme change l'image que vous avez de vous-même?
  • À quel point ce fantasme paraît inhabituel ou bizarre

 

  • 1. Faire la distinction entre fantasme et désir sexuel

Il est important de comprendre que des fantasmes ne sont pas des désirs sexuels. C’est-à-dire que certains scénarios qui vous excitent en situation imaginaire pourraient probablement vous troubler ou vous mettre en danger dans la vraie vie. 

Un des exemples les plus présent dans la littérature concerne un des fantasmes le plus commun chez les femmes : le viol. En effet, selon différentes études, entre 31 et 57% des femmes auraient ce genre de fantasmes. 

Il est évident que ces femmes ne désirent pas être vraiment violées. Krooks et Baur expliquent bien ce phénomène dans le livre Nos Sexualité;

«Pour les femmes qui ont reçus des messages ambigus sur leur nature sexuelle, ce genre de fantasme est une façon de se déresponsabiliser d'avoir une aventure sexuelle et de ne pas se sentir coupables.»

De plus, dans un fantasme de soumission la femme est quand même totalement en contrôle de la situation, ce qui ne serait évidemment pas le cas dans la vie réelle. 

Fantasme : Situation imaginaire qui créer de l'excitation

Désir sexuel : Scénario qui, si vécu dans la réalité, créer de l'excitation

Woman lying in bed black and white

  • 2. Identifier vos désirs sexuels 

Maintenant que vous êtes en mesure de faire la différence entre vos fantasmes et vos désirs sexuels, prenez quelques instants dans un environnement calme pour évaluer quels scénarios vous aimeriez partager ou recréer avec votre partenaire. 

 

  • 3. Partager avec son/sa partenaire

Démarrer une conversation sur sa vie érotique et ses besoins n'est pas toujours facile. Voici nos petits trucs pour bien démarrer la conversation : 

  • Certains moments peuvent être plus propices pour démarrer une conversation à propos de vos désirs sexuels :
    • après la visite d'une exposition artistique à caractère érotique 
    • lorsque vous tombez sur une image ou une scène dans un film ou une télé série qui met en scène votre fantasme
    • lorsque vous êtes dejà dans une conversation du type «j'aime bien quand tu.../ tu m'excite lorsque...»
    •  
  • Rappelez à votre partenaire que vous le/la trouvez sexy et désirable afin de le/la mettre en confiance et dans une ambiance positive.
  • Parlez de votre fantasme, commencez par le général, vous pourrez discuter des détails lorsque vous vous sentirez en confiance.

Couple assit sur une chaise - Photo noire et blanc par Désirables

Ensuite...

Si vous décidez d'essayer ce fantasme dans vos prochains ébats, nous vous conseillons d'y aller progressivement. Par exemple, si votre fantasme est d'être complètement à la merci d'un partenaire; demandez-lui de vous tenir par les poignets. Si vous vous sentez complètement à l'aise avec ce niveau de contrainte, vous pouvez ajoutez des menottes ou des attaches en satin la prochaine fois et voir jusqu'où vous êtes tous les deux confortables de pousser ce fantasme. 

NB. Selon Master & Johnson et d'autres auteurs, certaines personnes réalisent que leur fantasme perd de sa valeur érogène après l'avoir partagé avec leur partenaire. Parfois, l'effet est l'inverse et le fantasme augmente en intensité après l'avoir partagé.

 

Votre jardin secret

J'aimerais mentionner que vous avez tout à fait le droit de garder vos fantasmes pour vous et de les utiliser quand bon vous semble, soit lors de la masturbation ou lorsque vous êtes avec un partenaire. Certains d'entre nous peuvent être gênés ou même se sentir coupables d'utiliser des fantasmes pour augmenter notre excitation sexuelle lorsque nous sommes avec un partenaire. Rappelez-vous qu'il est probable que votre partenaire soit lui/elle-aussi entrain d'utiliser le pouvoir des fantasmes au même moment; "96% des hommes et 91% des femmes rapportent avoir à l'occasion des fantasmes érotiques en dehors de leurs activités sexuelles" - Livre Amour, Sexe et Chimie, p.109.

Sexual Fantasy Quote by Leitenberg and hennings 1995

Nos sources pour cet article :

- I love female orgasm, Dorian Solot et Marshal Miller (2007)

- Sex and Human Loving, Master and Johnsons (1985)

- Amour, sexe et chimie, Barbara Collins (2011)

- Nos sexualités, Baur, Karla, Robert Crooks (1998)

- Http://www.care2.com/causes/rape-ranked-as-third-most-popular-sexual-fantasy-for-women.html

Laissez un commentaire

Tous les commentaires du blog sont validés avant publication
You have successfully subscribed!