Dealing with confinement in a relationship Survivre au confinement en couple

0 comments

The confinement has been going on for over 2 months now and this situation brings new challenges at all levels: societal, economic, personal, etc. So we wanted to address the issue of sexuality and sexual well-being in times of confinement. To do this, we called on the Sexualis team to answer some of our questions that concern people in couples and with or without children.

Sexualis is an initiative founded by two sexologists that aims to provide online services to those who would not otherwise have access to professional help regarding sex, sexuality, relationships, etc. Two components are available, one in the form of an online consultation with a team of 12 sexologists and one in the form of self help, which will be launched shortly. To find out more, visit sexualis.ca!

Couple in bed

People in a relationship

Question: When confined, how do you take a moment for yourself in a small space without your partner feeling frustrated or rejected? 

Answer: Who would have guess, back in January, that we would be 24/7 with our partner or partners?! Even if you wholeheartedly love someone, it is highly possible that you start to feel irritated when the other person comes into your space. We suggest that you try to set up small areas that are yours only and where you can have a peaceful moment alone. Obviously, if you are feeling abandoned when the other person wants to be alone, don’t panic and don’t jump to conclusion! It is possible that professional help would be necessary if this kind of dynamic is frequent whitin your relationship. Wanting to absolutely have a hold of your partner usually have the effect of accentuating the distance and to create more conflicts. 

Question : How would you bring about intimacy with your partner if they are living with anxiety?

Answer: It’s possible that your partner doesn’t feel like being intimate either sexually or otherwise when feeling stressed. It is a completely legitimate reaction and it is normal that your sexuality changes during a global pandemic. It is also normal for some people to have an increase in their sexual desires, this is also a legitimate reaction. One thing's for sure, you should never force a romantic or intimate connection. What you could do is find alternatives that are less involving in terms of sexuality while the anxiety decreases. You will have a better time as a couple and the sexual activities will be better appreciated by the two (or more) partners when they’ll come back in your life. In clinical practice, we note that couples who try to maintain rigidity in the frequency of their sexual relations will experience more conflicts related to sexuality. If your partner still avoids sexual encounters post-confinement, it would be better to use the services of a sex therapist to help you.

Question: How do you keep a healthy intimacy?

Answer: A healthy intimacy occurs when both partners are feeling safe regarding their sexuality and listened to. That is true even if sexual desires or needs are different for each person. A healthy intimacy is a place where there is no anxiety-provoking performance, no guilt and no need to please no matter what. There is no specific frequency required for sexual relations nor a need to be ‘’wild’’ or not. A healthy intimacy relies heavily on the capacity of both partners to be emphatic with each other and to be open to discussed the problematics within the relationship.


Question: How would you talk to your partner regarding your sexual frustrations while in quarantine?

Answer: Before starting a discussion about your frustrations, make sure to carefully choose your words before hand. This way you will avoid using words that will put the blame on the other person. Of course, you are allowed to want more intimacy or sexual relations with your partner. But, he or she is not responsible to answer those needs anytime you want to, because they might have different needs. It is preferable to carefully choose the right moment to talk about this delicate matter, so you can make sure that you are well understood by your partner. I would also suggest to talk with concrete examples regarding what is missing from your intimacy or sexuality: the other person’s presence, its lack of attention, the feeling that pleasure is missing, lack of tenderness, etc. 


Question: What would be your top tips to live the confinement with your partner?

Answer: Be active, split household tasks, reduce your expectations, try to do your own therapy session, take time for yourself, try to break your routine by integrating new activities, take some time to breathe. Sexuality will come as a bonus to enhance everyday life. Note that this also applies if you live with your kids!

 Parents and children

In a relationship with kids at home

 

Question: How can you find time with your partner to renew intimacy? 

Answer: Even without confinement, this aspect of life is a challenge for parents. Obviously, you try to choose moment when your kids don’t need you (nap time or after bedtime). When your kids are busy playing, wouldn’t it be a good opportunity to relax with your partner, talk about the news, kiss or touch each other subtly? Household tasks and chores can always wait for a couple of more minutes, right?I have a colleague who put in place a tradition to have a glass of wine or tea from time to time with its partner when they are less busy with the kids. I think it’s a nice routine to try! 

Question: Do you have suggestions for activities or moments you can share as a couple?

Answer: There is a myriad of answers and I am sure that the hobbies and needs of every couple or relationship is different for each personality. That being said, try to prioritize pleasure and easiness. Lower your expectations and try to think outside the box! Maybe you can take a romantic walk, watch a TV series, take a romantic bath, play a boardgame, cook together, take a moment to cuddle before starting your day, caress each other sensualy or sexualy. Your pleasure is yours to discover!


Question: Do you have any advice for parents with teenagers VS very young children?  

Answer: The confinement can be a good opportunity to talk about the subject of sexuality adapted to your children’s age and development. If the atmosphere is adequate and that your kids feel like you are comfortable with the subject it can bring about a pleasant and human moment. Many books can help you navigate this essential discussion! 

 

Thank you to Eugénie from Sexualis for answering these questions! If you have other questions, make sure to ask them in the comments below and we will try to find the answers! If you need help regarding sexuality or intimacy regardless of if you are in a relationship or not, make sure to seek it. Either with Sexualis or another professional service. 

Le confinement dure maintenant depuis plus de 2 mois et cette situation amène de nouveaux enjeux à tous les niveaux: sociétale, économique, personnel, etc. Nous voulions donc nous pencher sur la question de la sexualité et du bien-être sexuel en temps de confinement. Pour se faire, nous avons fait appel à l’équipe de Sexualis pour répondre à certaines de nos questions qui concernent tant les personnes en couple, qu’avec des enfants.


Sexualis est une initiative fondée par deux sexologues qui a pour but de fournir des services sexologiques en ligne à ceux et celles qui n’en auraient pas accès autrement. Deux volets d’aide sont disponibles, soit une aide sous forme de consultation en ligne avec une équipe de 12 sexologues et une aide sous forme de ‘’self help’’ qui verra le jour sous peu. Pour en savoir plus, visitez le sexualis.ca!

 Couple dans un lit

En couple

Question: Comment faire pour prendre des moments pour soi lorsqu’on est confiné dans un petit espace sans frustrer son/sa partenaire ou qu’il/elle se sente rejeté?

Réponse: Qui aurait pu prévoir en janvier dernier que nous allions nous retrouver 24h/24 avec notre ou nos partenaires?! On a beau s’aimer de tout son coeur et de toute son âme, il est fort probable qu’on commence à sentir une irritation lorsque l’autre entre dans notre bulle. Nous vous proposons d’installer des petits recoins chez vous qui vous seront personnel et d’avoir des moments de solitude. Évidemment, si de votre côté vous avez l’impression que l’autre vous abandonne lorsqu’il désire prendre du temps pour lui, nous vous invitons à ne pas paniquer ni à sauter à de fausses conclusions. Il est toutefois possible que vous ayez besoin d’une aide professionnelle si cette dynamique est récurrente chez vous. Retenir à tout prix son/sa partenaire a généralement l’effet d’accentuer la distance entre vous et de créer davantage de conflits.


Question: Comment faire pour amener les rapprochements amoureux lorsque son/sa partenaire vie de l’anxiété?

Réponse: Il est possible que votre partenaire ait moins envie de se rapprocher amoureusement ou sexuellement en contexte de stress. C’est une réaction tout à fait légitime et il est normal de voir sa sexualité modifiée par des éléments extérieurs comme l’ensemble des insécurités générées par une pandémie mondiale. Il est également normal que, pour certaines personnes, l’envie de rapprochements sexuels augmente; cette réaction est aussi tout à fait légitime. Une chose est certaine, on ne force pas les rapprochements amoureux ou intimes. Tentons plutôt de trouver des alternatives moins engageantes au niveau sexuel le temps que l’anxiété diminue. Vous gagnerez en qualité de temps de couple et les rapprochements sexuels seront appréciés des deux (ou plusieurs) partenaires lorsqu’ils reviendront. En clinique, on remarque que les couples qui tentent de maintenir une rigidité dans la fréquence de leurs relations sexuelles vivront davantage de conflits liés à la sexualité. Si l’évitement de la sexualité se poursuit post-confinement, il serait préférable de recourir à un.e sexologue pour vous aider.


Question : Comment entretenir une intimité saine en quarantaine?

Réponse: Une intimité saine est possible lorsque les partenaires se sentent à l’aise et écouter dans leur sexualité, et ce, malgré leurs différences de désir ou besoins sexuels. C’est un endroit sans désir de performance anxiogène, sans culpabilité, sans désir de plaire à tout prix. On ne fait pas référence à une fréquence de relation sexuelle hebdomadaire ni à la façon dont vous êtes ‘’wild’’ ou pas dans votre sexualité. L’intimité saine dépend énormément de la capacité des partenaires à être empathiques envers l’autre et à discuter de ce qui est plus difficile dans le couple.


Question: Comment parler de ses frustrations en termes d’intimité/sexualité en temps de confinement?

Réponse: Avant d’ouvrir la discussion sur ses frustrations, je vous invite à bien choisir les mots dans votre tête pour éviter de tomber dans un discours culpabilisant. Certes, vous avez le droit d’espérer davantage d’intimité ou de relations sexuelles avec votre partenaire. Par contre, il ou elle n’est pas responsable d’y répondre au moment qui vous convient, puisqu’il est possible que votre partenaire ait d’autres besoins. Il est préférable de choisir un moment adéquat pour discuter de ce sujet sensible pour augmenter les chances de se sentir bien compris par l’autre. Je vous invite également à parler de ce qui vous manque concrètement dans la sexualité ou l’intimité: la présence de l’autre, son attention, l’impression qu’elle peut avoir du plaisir avec vous, sa tendresse, etc.


Question: Quels sont tes meilleurs conseils pour vivre le confinement en couple?

Réponse: On bouge, on divise les tâches, on réduit nos attentes, on essaie de se faire sa propre thérapie de couple, on prend du temps seul, on essaie de casser le quotidien en intégrant de nouvelles routines et on prend le temps de respirer. La sexualité viendra en bonus pour agrémenter le quotidien.


Parents et enfants

En couple avec des enfants à la maison

Question: Comment trouver du temps avec son/sa partenaire pour renouer l’intimité?

Réponse: Même en l’absence de confinement, cet aspect est un défi parental! Évidemment, on tente de choisir des moments où nos enfants n’ont pas besoin de nous (sieste ou après l’heure du coucher). Quand les enfants sont occupés à jouer, ne serait-ce pas là une belle opportunité pour relaxer en couple, discuter des dernières nouvelles de la journée, s’embrasser, se caresser subtilement? Les tâches ménagères ou d’entretien peuvent attendre quelques minutes, non? J’ai une collègue qui a instauré la tradition de se prendre un verre de blanc ou une tisane en amoureux de temps en temps lorsqu’ils sont moins sollicités par les enfants. Une belle routine à instaurer!


Question: As-tu des suggestions d’activités ou de moments à partager à deux?

Réponse: Il y aurait un éventail de réponses et je suis persuadée que les loisirs et besoins de chaque couple ou relation sont très différents selon chaque personne. Dans tous les cas, on tente de prioriser le plaisir et la légèreté. On diminue nos attentes et on tente de sortir des sentiers battus! Cela pourrait être une marche en amoureux, un visionnement de séries, prendre un bain, jouer à un jeu de société, cuisiner ensemble, prendre un moment pour se coller avant de démarrer sa journée ou encore des caresses sensuelles ou sexuelles. À vous de découvrir votre plaisir!


Question: As-tu des conseils pour des parents avec des adolescents VS de très jeunes enfants?

Réponse: Le confinement pourrait être une belle opportunité pour parler du sujet de la sexualité dans des mots adaptés à leur stade de développement. Si l’ambiance est à l’ouverture et que vos enfants sentent que vous êtes à l’aise avec le sujet, ça peut donner lieu à un moment agréable et humain. Plusieurs livres peuvent vous aider à ouvrir cette discussion essentielle. N’hésitez pas consulter les auteurs sexologues québécois!

 

Nous souhaitons remercier Eugénie de Sexualis d'avoir répondue à nos questions. Si vous en avez d'autres, n'hésitez pas à les inscrire en commentaire! Nous tenterons de trouver les réponses pour vous. Si vous avez besoin d'aide au niveau de votre sexualité ou intimité, que vous soyez en couple ou non, n'hésitez pas à demander de l'aide. Soit avec Sexualis ou un autre service professionel.

Leave a comment

All blog comments are checked prior to publishing
You have successfully subscribed!
x